panier
Votre panier est vide
Cellule architecture – FWB collection Visions - Architectures publiques
Arsonic, Maison de l’écoute
Holoffe-Vermeersch, Michel Mazzoni
10 juin 2017
Ce 12e volume de la collection VISIONS. Architectures publiques est consacré à Arsonic ↗.
« Enfin un espace qui ne vous dévore pas tout cru, ne s’abat pas sur vous comme une montagne, ne prétend pas vous capturer comme une proie consentante, ne cherche même pas à vous impressionner, à vous en remonter, à vous faire la leçon… » écrit avec justesse Pierre Mertens : c’est une maison qu’ont conçue les architectes Etienne Holoffe et Laurent Vermeersch, H&V Holoffe-Vermeersch Architecture ↗, celle de toutes les musiques contemporaines.
19 EUR
+ expédition
AJOUTER AU PANIER

 

Inauguré à l’occasion de Mons 2015, Capitale Européenne de la Culture, cet équipement est « né d’un grand rêve sonore tramé en Jean-Paul Dessy, de son amour des sons et du silence » poursuit Sylvie Germain, l’aboutissement de trois décennies d’engagement du compositeur, chef d’orchestre et violoncelliste belge.

Plongez dans cette Maison de l’Écoute avec les titres inédits qui y ont été enregistrés – et partez à la découverte du lieu, capturé par le photographe Michel Mazzoni ↗ dans son étrangeté et par Pierre Mertens, Sylvie Germain, Albane Amoros (entretien croisé d’Étienne Holoffe, Jean-Paul Dessy et l’acousticien Eckhard Kahle), Marie-Cécile Guyaux (marché d’architecture), Richard Scoffier (critique architecturale) et Denis Laurent – pour un portrait de l’intégration d’oeuvre d’art, La Rumeur, intrigante sphère sonore du créateur français Mathieu Lehanneur.

---
Graphisme : DOJO design (Joël Van Audenhaege et Collin Hotermans)
Le bureau H&V – Holoffe-Vermeersch existe depuis 2000 e poursuit la pratique du projet comme écriture des chroniques quotidiennes du partage de l’espace. Impliqués dans la petite
comme dans la grande échelle, Etienne Holoffe et Laurent Vermeersch proposent en ce sens aux maitres de l’ouvrage privés et publics de réfléchir à un environnement commun intégrant l’architecture comme plus-value culturelle. « MORE WITH LESS » : entre mémoire et paysage, H&V entrevoit sa pratique comme un reset, générateur d’une écriture architecturale volontairement sobre mais optimiste et généreuse. Leur réflexion s’applique ainsi au
quotidien à considérer tout territoire micro ou macro sans a priori, adopter une lecture géographique plus révélatrice de liens entre
sujets et situations et se concentrer sur les moyens minimum nécessaires à la compréhension collective. « Faire beaucoup avec peu est une logique de travail que nous avons adoptée très tôt et que nous conservons. Nos interventions tentent de tirer leur qualité
avant tout de leur réalité physique et de ce qu’elles engendrent ensuite au-delà d’elles même en tant que dispositifs. L’architecture
s’y propose sous formes littérales, lisibles par tous, constitutives d’un environnement artificiel partagé. Ce regard nous fait souvent croiser celui de paysagistes dont Martin Wirtz, Erik Dhont, Cédric Desmarets, Mutabilis, Coloco et plus régulièrement partager la démarche du studio de Paola Vigano. » http://www.hv-architecture.be/

Michel Mazzoni vit et travaille à Bruxelles (BE) depuis 2008.
Il développe une photographie «plasticienne» qui remonte aux sources de l’acte photographique, mettant en évidence, tantôt un sujet, tantôt la matérialité de ce sujet dans l’image photographique. Il montre un attachement pour l’archive, les technologies
déficientes, les «silences». Son travail parle de la résistance de l’image, le point limite entre figuration et abstraction, disparition et visibilité. Le dispositif présentant ses œuvres à un rôle important dans l’annexion de l’espace d’exposition.

Ses travaux sont régulièrement présentés dans des centres d’art, galeries, foires d’art contemporain, musées. Ils ont intégré des collections publiques ainsi que des collections privées en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Il a réalisé 8 ouvrages regroupant images et textes. Son travail est représenté en Belgique par Frédéric Collier / Contemporary Art. Artiste enseignant Il intervient également dans des workshop en Belgique et en France, ainsi qu’au sein du cycle supérieur de photographie de l’Ecole de Condé à Nancy (FR). http://www.michelmazzoniproject.blogspot.be
0 commentaire

tag(s)
Architecture Belgique Mons 2015 Musique Cellule architecture – FWB Holoffe-Vermeersch Mazzoni, Michel partager

INFORMATIONS
langue Français - Anglais
17.2 x 21.5cm
120 p.
poids 350 g.
isbn 978-2-930705-23-1
code barre
code barre