3 conseils clés avant de se lancer dans un projet immobilier

Accueil » 3 conseils clés avant de se lancer dans un projet immobilier

Quel beau projet que de rechercher un bien immobilier à acquérir ! Qu’il s’agisse d’une primo-accession ou d’un deuxième achat, l’adrénaline est toujours présente. Mais avant de vous lancer corps et âmes dans votre projet immobilier, préparez-vous. Car le parcours d’achat est semé d’embûches. Afin de faciliter votre démarche, voici 3 conseils à suivre scrupuleusement pour réussir votre investissement.

Vérifier préalablement votre capacité d’emprunt

Le bien de vos rêves est-il à la hauteur de votre capacité de financement ? Certainement pas, avouons-le ! Il va forcément falloir vous fixer des limites. Alors orientez vos recherches vers des biens immobiliers adaptés à vos finances. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté de trouver une perle rare dans laquelle vous arrivez à vous projeter !

Pour cela, vérifiez votre capacité d’emprunt. Il s’agit de terminer le montant maximal que vous pouvez emprunter. En calculant vos charges et vos revenus, vous pourrez ainsi déterminer votre capacité de remboursement. A ce titre, nous vous recommandons d’utiliser un simulateur en ligne. Mais l’idéal reste malgré tout de passer par un professionnel de l’immobilier, un courtier, comme Négocial.

Obtenir un accord de principe pour un financement bancaire

Bien sûr, les banques ne valideront pas définitivement une offre de prêt sans connaître l’objet réel du crédit immobilier. Il vous faudra d’abord trouver le bien et signer le compromis de vente pour cela. Cependant, nous vous conseillons de faire dores et déjà le tour des établissements financiers pour obtenir un accord de principe. En fonction de votre situation financière, et de votre apport personnel, on vous donnera un accord de principe pour un certain montant. En procédant de la sorte, vous gagnerez du temps pour la suite des événements. Et notamment dans le marathon qui vous attend pour monter votre demande de prêt ! Car rien de pire que de devoir activer la clause suspensive d’obtention de crédit pour annuler votre transaction immobilière.

Lire aussi  Qu'est-ce que le coaching d'entreprise ?

Penser à la revente avant même d’acheter

Voici notre troisième conseil, qui peut paraître surprenant. Avant même d’acheter, pensez au coup d’après. En effet, un prêt immobilier est en moyenne remboursé par anticipation au bout de 7 ans. Et qu’en sera-il pour vous ? Difficile de le savoir à ce jour, non ? Mais s’agit-il par exemple d’un premier achat que vous allez revendre au bout de quelques années pour acheter plus grand ? Pensez-vous revendre le bien à votre retraite, ou au contraire le garder dans votre patrimoine familial ?

Il faut également anticiper les éventuels « accidents » de la vie. Vous investissez par exemple avec votre conjoint. Mais que se passera-t-il en cas de divorce ou séparation ? Aurez-vous les moyens de racheter la soulte ou devrez-vous revendre votre maison ou appartement en urgence ?

Mieux vaut anticiper ces différentes questions qui se posent pour préparer le plus efficacement possible votre projet.

<Evidemment, nous aurions de nombreux autres conseils à vous prodiguer en la matière. Mais ces trois-là nous semblaient prioritaires pour un projet immobilier réussi !