A combien s’élève le salaire ambulancier ?

Accueil » A combien s’élève le salaire ambulancier ?

C’est votre passion de devenir ambulancier et vous vous renseignez sur ce corps de métier, alors il faut vous appesantir sur le salaire d’un ambulancier. La fixation du prix est assez délicate, mais est encadrée par la loi et se fait selon certains critères. Pour savoir ce que gagne un ambulancier, vous devez tenir compte de son expérience, du niveau d’études, de son lieu géographique, du type de poste qu’il occupe. Tout d’abord, sous quel contrat est-il; et que savoir de la fixation de son salaire net ?

Fixation d’un salaire ambulancier

En dehors des diverses indemnités qui ont rapport avec les risques du métier, un ambulancier possède un salaire net prédéfini en Europe comme tout corps de métier (banquier, conseiller, artisan..). Cette rémunération s’élève à 10% du SMIC en France et avoisine une somme de 1300£ au maximum. Vous devez cependant, savoir que le salaire d’un ambulancier et des métiers appartenant à cette corporation sont codifiés par le code Rome j1305. Toutefois, il est à noter que pour fixer un revenu net, le code tient compte de plusieurs critères. De plus, vous avez un lot de formation que vous devez passer pour des spécialités en la matière.

ambulancier combien il touche

Formation d’un ambulancier

Ce corps de métier recèle de spécialités qui nécessitent des formations appropriées comme le démontre la catégorie du service à une personne en particulier. Vous pouvez alors vous former en « Accompagnateur social et éducatif« . Du côté du CAP vous pouvez subir un encadrement pour être un agent de prévention et de médiation ou être un médiateur. Du côté du BEP, vous serez formé à maitriser les soins et les services à la personne. Vous pouvez augmenter votre niveau académique jusqu’au Bac professionnel. Ensuite interviennent les critères pour la fixation du salaire moyen.

Lire aussi  Que faire lorsque le téléviseur Sony ne s'éteint pas ?

Le critère géographique

Le salaire brut d’un ambulancier est statique, cependant, pour avoir un salaire net sans les indemnités, vous devez tenir compte du lieu géographique. Ainsi, le salaire varie lorsque l’ambulancier se trouve dans un pays francophone dont la rémunération est calculée en fonction du SMIC. De plus, le critère géographique s’étend sur la ville où exerce l’ambulancier et aussi son département.

Du côté rémunération d’un ambulancier des pays francophones, la Suisse détient le plus haut pourcentage lorsque le calcul est en rapport avec celui de France. Avec les départements de France par contre, les ambulanciers des Hauts-de-Seine se retrouvent les plus nantis avec un salaire de 1752 € mensuellement. Quant à la ville, Sevran se démarque avec un salaire de 2102 € contrairement à la ville la moins nantie pour les ambulanciers qui se retrouve à 1154€ à Abreschviller.

 Le critère de l’expérience

Comme dans tout corps de métier, l’expérience compte et est récompensée, le secteur des ambulances n’en fait pas exception. Au-delà d’une année d’expérience, l’ambulancier peut toucher 1256 € le mois et lorsqu’il a 19 ans d’expérience, 364 € s’ajoutent sur sa paie. Notez que chaque année, entre 1 an et 19 ans, le tarif augmente annuellement. Mieux encore, le tarif prend une autre dimension au-delà des 19 ans d’expérience. Cela est valable en France et selon le contrat signé par l’ambulancier.

Rémunération de ce travail

Les contrats délimitent les fonctions, c’est pour cela que la rémunération qu’ils génèrent diffère d’un corps de métier à un autre et d’un contrat à un autre. Dans le cas d’espèce, un ambulancier peut recevoir 1270 € mensuellement pour un contrat à durée indéterminée.  Cependant, lorsque vous êtes un ambulancier ayant fini ses classes et disposant d’une année d’expérience au moins et qui est sous contrat intérimaire, le montant varie. Le salaire n’augmente pas lorsque vous êtes intérimaire, mais bien au contraire, il chute et tutoie 1179 € mensuellement. Pour un contrat à durée déterminée, l’ambulancier perçoit un salaire maximum de 1227 € et dont le seuil de ce salaire s’élève à 1223 €.

Lire aussi  10 façons simples de réparer le voyant rouge du routeur Verizon (fixe/clignotant)

Le critère selon le niveau d’études et le diplôme

Pour un niveau Bac +3 ou +4, un ambulancier percevra un revenu de 1401 € au mois. Quant au salaire net minimum d’un ambulancier, il s’élève à 1212 € mensuellement. C’est le plus haut niveau d’un parcours traditionnel qui commence avec un bac professionnel rémunéré à 1225 € au début. Cette rémunération s’accroit au fil des années et du niveau académique.

En dehors du niveau d’étude, un ambulancier peut voir ses honoraires s’élever selon les diplômes dont il est titulaire. Le diplôme vous permet d’exercer en ambulancier principal, le maximum que vous gagnez en net s’élève à 1518 €. Par contre si vous possédez un diplôme d’auxiliaire ambulancier alors vous toucherez 1154€ de salaire net par mois.

Qualification et poste d’ambulancier

La qualification d’un ambulancier débute par le stade de non qualifié puis de manœuvre en passant par la qualification. Après les niveaux un et deux, cela se poursuit sur le stade P3 et P4 et OHQ. Le plus haut stade de qualification revient à celui de Manœuvre qui empoche 1322 € par mois. Et le plus bas est le non qualifié qui se fait 1185€ mensuellement.

Par ailleurs, un ambulancier c’est d’abord un ambulancier simple, un urgentiste. Il peut être un auxiliaire, un conducteur de véhicule sanitaire ou léger VSL. Dans ce lot, la palme des salaires revient à l’ambulancier urgentiste avec un salaire de 1329 € par mois.