Libertyland : qu’est-ce que ce site de streaming de films et de séries ?

Accueil » Libertyland : qu’est-ce que ce site de streaming de films et de séries ?

Aujourd’hui, avec l’avènement et l’évolution du numérique, les cinéphiles ne ménagent plus aucun effort pour regarder leurs films et séries préférés comme Libertyland. En seulement quelques clics, ils peuvent les consulter en ligne. Et c’est justement ce qui devient fréquent sur les plateformes de streaming qui, elles aussi, répertorient en temps réel des milliers de films et de séries pour le plaisir des internautes. Mais Libertyland s’agit-il d’un site de streaming légal ? Découvrez l’information au complet dans le présent article.

Libertyland : une plateforme fermée en mars 2018 pour exercice dans l’illégalité

Il est créé en septembre 2009 pour exercer comme une plateforme de streaming et téléchargement de films et de musiques. Libertyland, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un site totalement illégal, bien qu’il soit l’un des sites de téléchargement les plus visités en France.

En effet, avec ses divisions Libertyland Tv et Libertyland en musique. Il totalisait environ 800.000 utilisateurs avant d’être fermé en mars 2008, il avait par moment la courbe d’un certain Facebook dans ses débuts. Tout en développant des activités dans l’illégalité.

Cette plateforme offrait aux internautes des milliers de séries, de la musique et de films qu’ils pouvaient télécharger. Et ce, de façon 100% gratuite. Ce faisant, Libertyland s’est vu condamner en mars 2018 par le tribunal correctionnel de Rennes.

telechargement libertyland

Quatre administrateurs de Libertyland jetés en prison

L’affaire n’a été d’aucun avantage pour la plateforme de téléchargement illégal. Encore moins à ses quatre administrateurs qui ont été condamnés de peines de prison. Des peines allant de deux mois avec sursis à trois mois fermes. En effet, suite à leur interpellation en mai 2011, les quatre dirigeants de Libertyland ont été accusés de contrefaçon et devraient payer 60 millions d’euros à la Sacem en guise de dommages.

Lire aussi  Comment signer n'importe quel document sur un Mac à l'aide de l'aperçu

Un détail important, la plateforme n’a pas véritablement clore ses activités. Libertyland est encore fonctionnel, mais sous la dénomination de Liberty VF (libertyVF.com). Mais le principe de l’illégalité n’a pas changé vis-à-vis de l’ancienne version.

Libertyland un business modèle

Hébergé au Canada, le site de téléchargement illégal était un véritable générateur de revenus importants qui proviennent notamment des bandeaux publicitaires. Ainsi, sur une période de 3 ans, Libertyland avait généré plus de 300.000 euros de recettes.

Cette somme se justifie aussi par les clics volontaires ou involontaires des utilisateurs sur les publicités parfois dissimulées. Il faut comprendre par publicités dissimulées les liens censés dirigés vers le téléchargement du film choisi, mais qui en réalité mènent vers une publicité.

Téléchargement illégal : quelles sont les sanctions ?

Depuis quelques années, le téléchargement de films, séries et logiciels sur des plateformes illégales comme Libertyland est devenu chose récurrente sur le web. Mais ce qu’ignore la majorité de ceux qui s’y adonnent, c’est qu’il s’agit clairement d’un système de piratage. Un système rattaché à un certain nombre de sanctions auxquelles les internautes, ne sont pas épargnés.

En effet, que ce soit des films, des séries ou encore des logiciels, ce sont des œuvres sous la protection des défenseurs de droits d’auteur. Ainsi, lorsque vous téléchargez de façon illégale l’une de ces œuvres, vous vous exposez aussi à des poursuites judiciaires pour contrefaçon, de la même manière que les administrateurs de ces sites, c’est pourquoi prendre un abonnement Netflix par exemple est conseillé.

Les peines d’emprisonnement pour téléchargement illégal

Télécharger illégalement une œuvre protégée peut vous soumettre à une peine allant jusqu’à 3 ans d’emprisonnement plus une amende de 300 000 euros. De manière pratique, ce sont généralement les administrateurs des plateformes illégales de téléchargement qui subiront des condamnations et vous, vous serez soumis à une contravention.

Lire aussi  Cet ordinateur portable fonctionne sous Android, pas sous Windows ou Linux

Cela dit, si vous étiez habitué à télécharger illégalement des films, séries, musiques ou logiciels sur Internet. Vous devez désormais savoir que vous permettez à des gens de s’enrichir sur des sites soi-disant 100% gratuits. Sur le web, si vous entendez parler d’un truc gratuit, sachez que c’est vous qui êtes le produit.

Téléchargement ou écoute de la musique : existe-t-il une alternative légale ?

Si on laisse de côté le système de piratage et les plateformes illégales, dont Libertyland Music fait partie. Il apparaît clairement qu’il existe toute une série d’alternatives pour télécharger. Et même écouter de la musique en ligne gratuitement. À côté, existe une autre possibilité considérée comme la plus fiable. Elle consiste à vous offrir ce service sur un site de streaming sous paiement d’un abonnement mensuel.

Écouter de la musique en payant un abonnement ?

Il suffit de vous abonner mensuellement avec 10€ environ pour bénéficier en toute légalité du service des plateformes de téléchargement en ligne. Le coût de l’abonnement peut varier en fonction de la qualité de prestation. Mais comparé au tarif d’un CD, ce coût est bien abordable. Ainsi, vous avez le feu vert pour télécharger des milliers de musiques, d’albums et tous types d’artistes que vous souhaitez. Cependant, si vous n’avez pas d’argent pour vous abonner à un site de streaming. Vous pouvez toujours télécharger ou écouter gratuitement de la musique sur des plateformes comme YouTube comme si vous jouez à la roulette.